Le Castellas de Montpeyroux

 

Montpeyroux est un village situé au pied des Grands Causses calcaires et au commencement d'une plaine alluviale. Son importance se développa grâce à sa situation au croisement de deux routes qui offrent un accès depuis la plaine vers le plateau. Des dolmens et menhirs, découverts dans la partie nord, mettent en évidence l'existence de tribus anciennes. Les deux principales sections du village portent des noms qui se rapportent à la période romaine, Adicianum (La Dysse) et Amelianum (La Meillade). Montpeyroux était situé sur l'une des voies pour les pèlerins en route vers Compostelle. Il était aussi sur la route du sel et sur celles des transhumances.


LE CASTELLAS

LE CASTELLAS


Montpeyroux était un village-rue, les maisons ouvrant directement sur la rue et, contrairement à la plupart des villages dans la région, il était sans défense. En lieu et place sa protection était assurée par le Castellas et les fortifications sur le Rocher des Vierges, lesquels dominent le village. De nombreuses maisons font partie du vieux Montpeyroux et datent des 17ème et 18ème siècles. La cave coopérative et quelques propriétaire privés sont maintenant fort bien considérés non seulement en France mais aussi aux Etats-Unis, Grande Bretagne et dans d'autres pays Européens, grâce à la qualité de leur vin AOC. Au début du siècle, Montpeyroux était connu sous le nom de Montpeyroux les Bains, la source est situé un peu en dehors du village, près du hameau de St Etienne où les premiers touristes venaient profiter de ses eaux dont les bienfaits remontent à l'époque romaine. Aujourd'hui encore de nombreuses personnes viennent profiter des vertues médicales de "l'eau des bains".


Reportage photos : Olivier Drouet